Le Chef du gouvernement préside le conseil d’administration de l’École Nationale Supérieure de l’Administration

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a présidé, mercredi 31 mars 2021, le Conseil d’administration de l’Ecole nationale supérieure de l’administration (ENSA) qui a examiné le bilan des réalisations de l’École et ses perspectives d’actions.
Dans une son allocution de circonstance, le Chef du gouvernement a souhaité la bienvenue aux nouveaux membres du conseil et salué l’action qu’ont menée les membres sortants, relevant que cette réunion se tient dans des conditions exceptionnelles à cause de la pandémie du Covid-19, tout en mettant l’accent sur la nécessité de continuer à faire preuve de prudence face à la pandémie
M. El Otmani a rappelé que la création de l’ENSA coïncidait avec la dynamique des grandes réformes qu’a connues le Maroc ces dernières années, notamment en matière de réforme de l’administration.
« Le succès des chantiers d’envergure et des politiques publiques, dont la réforme profonde du secteur public ou la correction des dysfonctionnements structurels des établissements et entreprises publics, est tributaire de la préparation d’élites en mesure de s’approprier une nouvelle génération de grands projets de réformes prônés par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, dans Son discours à l’occasion du 20e anniversaire de Son ascension au Trône de Ses glorieux ancêtres, le 29 juillet 2019 », a dit M. El Otmani.
Il a mis l’accent, dans ce sens, sur le rôle central et singulier de cette École et sa contribution à la formation des élites et des compétences capables d’accompagner et de faire le suivi de cette nouvelle génération de chantiers de développement.
M. El Otmani a appelé les administrations, établissements et entreprises publics ainsi que les collectivités territoriales à tirer profit de la formation pointue des lauréats de l’ENSA en vue de contribuer au pilotage des importants projets de développement mais également de permettre aux ressources humaines de bénéficier d’une formation de base et continue de l’École.
Le Chef du gouvernement s’est félicité du bilan de l’École et de la qualité de la mise en oeuvreœuvre de son plan d’action pluriannuel approuvé par le CAconseil d’administration, depuis quatre ans, soulignant que l’ENSA a également recouvré sa place au niveau international à travers son élection aux organes exécutifs d’institutions internationales oeuvrantœuvrant dans son champ de spécialité.
À cet égard, M. El Otmani a félicité le Directeur général de l’ENSA pour son élection président du premier réseau des écoles nationales d’administration d’Afrique (RENA-Afrique), créé à l’initiative de l’École.
Il a appelé l’administration de l’École à élaborer une stratégie basée sur une ingénierie pédagogique moderne selon une approche claire et innovante et en interaction continue entre l’école et son environnement, afin de promouvoir la fonction publique supérieure et de former des cadres capables de mettre en oeuvreœuvre et de suivre les divers chantiers et stratégies sectoriels, y compris les chantiers de la déconcentration administrative et de la régionalisation avancée, d’enrichir la recherche appliquée et de contribuer au débat public autour des diverses questions de l’heured’actualité.
A cette occasion, M. El Otmani a invité l’ensemble des départements gouvernementaux, administrations et établissements publics à œuvrer à soutenir les capacités de l’École et renforcer ses leviers institutionnels, juridiques et exécutifs et l’aider à atteindre ses objectifs stratégiques en matière de recherche et de formation.
Il a également rendu hommage aux professeurs, aux fonctionnaires et au Directeur général de l’ENSA, ainsi qu’aux membres de son CAconseil d’administration, les appelant à intensifier les leurs efforts pour faire de l’Ecole un levier fort de modernisation de l’administration marocaine.
A cette occasion, les membres du conseil ont suivi un exposé du Directeur général de l’Ecole sur le bilan des activités de l’ENSA durant la période 2018-2020, les orientations générales de son système de formation et de recherche et son plan d’action (2021-2023).
Après discussions, le Conseil a notamment approuvé les orientations générales du système de formation et de recherche, la stratégie et le plan d’action de l’école pour la période 2021-2023, son budget pour l’année 2021, ses comptes ainsi qu’un ensemble de décisions et de recommandations qui concernent la gestion de l’ENSA.
Ont pris part à cette réunion notamment, le Secrétaire général du gouvernement, le Ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifiqueministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, des représentants des départements ministériels membres du CA conseil d’administration ainsi que les autres membres du conseil.

Les commentaires pour cette publication sont fermés.